SEO : Ce concurrent qui ne respecte pas les bonnes pratiques

Ici, nous abordons le cas en référencement où un concurrent semble faire n’importe quoi, mais reste quand même positionné devant toi.

Ce concurrent, est-ce un « black hat », pirate du référencement ?

Il existe un type de référenceur que l’on appelle « black hat » (chapeau noir). En informatique, ce terme est utilisé pour désigner des pirates.

Ici, il ne s’agit pas de pirates, mais de personnes qui vont utiliser des techniques qui vont à l’encontre des bonnes pratiques (ou guidelines) en référencement.

Ces techniques fonctionnent, mais seulement sur du court terme. Tous les 6 mois Google fait une grosse mise à jour d’une partie de son algorithme afin de faire disparaître ce genre de sites.

Leur vision est donc cour-termiste : « un site tombe ? C’est pas grave, on en monte un autre ». Cette vision va à l’encontre d’une entreprise pérenne.

Du coup, ce concurrent est-il là depuis moins de 6 mois ou plus de 6 mois ? Parfois, il faut attendre un peu pour qu’un concurrent disparaisse.

Ce concurrent est présent depuis plus de 6 mois ?

Alors je te parie que ce concurrent à :

Si tel est également ton cas, alors cela se joue au niveau des liens externes.

Netlinking et backlinks

Pour rappel, le référencement c’est 2 gros piliers : le site et sa structure (référencement on-site) et la popularité du site (référencement off-site)

Si la structure de ton site et celle de ton concurrent est bonne et que ce concurrent est toujours devant toi, alors cela va forcément se jouer au niveau de la popularité.

Dans le langage technique on parle de construire son netlinking en obtenant des backlinks.

En langage normal, on dirait : construire une stratégie d’acquisition de liens.

En gros, d’autres sites doivent parler du tiens en faisant des liens (du texte cliquable)

Reçois mes conseils

Une expérience de 19 ans dans le développement de sites et d'applications. 10 ans d'expérience en SEO aux cours desquelles j'ai référencé 300 sites.

Reçois mes conseils par e-mail toutes les semaines.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *