Il parait qu’on se dirige vers un désastre économique.

Selon certains, la récession est déjà là.

La récession après le COVID-19

La récession c’est – normalement – des prix qui baissent.

Donc ceux qui ont des économies vont investir, et ceux en difficulté financière vont se concentrer sur les produits de première nécessité.

En temps de crise, les gens achètent « utile ». Fini les achats plaisirs.

Même si personne ne sait vraiment où l’on va, ça serait étonnant que les gens continuent d’acheter tout et n’importe quoi sur Internet.

Et puis y a le climat.

Quoi le climat ?

Le rapport entre crise et climat ?

D’abord, regarde la météo de ces derniers jours. On se croirait début juin !

Le réchauffement climatique est une réalité.

Récession + climat, je pense qu’un business rentable ça serait de vendre des produits pour devenir rapidement autonome.

En tout cas moi, c’est ce que j’ai envie d’acheter actuellement.

Et il y aura bien un avant et un après COVID-19. Il faudra peut-être adapter ta façon de gagner ta vie (et donc ta façon de vivre.)

Malgré tout, je pense qu’il est toujours bon d’avoir un endroit où l’on peut produire du contenu : blog, chaîne YouTube, chaîne de podcast.

Produis du contenu pour vendre et te faire plaisir puis, fais en sorte d’apparaître dans les algorithmes.

Le SEO en 2020

Le référencement n’est plus que jamais un travail ingrat.

On passe son temps à faire des modifications pour faire plaisir au père Google.

D’une certaine façon, on lui lèche les bottes.

Le pire, c’est que rien ne garantit que ça va fonctionner.

Encore plus depuis 2 ans, où il est maintenant impossible de faire du « reverse enginering« .

Exactement comme sur YouTube. Personne n’arrive à déterminer pourquoi une vidéo fonctionne et une autre non. Il y a bien des hypothèses, mais impossible de les vérifier.

Aujourd’hui, je dirais même qu’il est plus facile de démarrer et de décoller sur YouTube, qu’en écrivant un blog.

Pourquoi il est plus facile de décoller sur YouTube ?

D’une, parce que YouTube a un algorithme de suggestions. En gros, même si tu n’es pas connu, YouTube pourrait suggérer ta vidéo à des utilisateurs.

Et de deux, parce que pour lancer un blog aujourd’hui, faut écrire des articles équivalents à des pages Wikipédia. En résumé, si ta page contient moins de 1000 mots, faut pas trop