Chute SEO, baisse de trafic et référencement Google : les pages inactives

Parlons de chute SEO, baisse de trafic et de référencement à travers la problématique des pages inactives.

Qu’est-ce qu’une page inactive ?

Une page (ou un article) n’ayant pas reçu de visites depuis un an.

Google veut du contenu de qualité

Début 2017, lors de mon précédent poste de responsable SEO, je me creusais la tête en me demandant : « comment puis-je améliorer la qualité du site Internet ? »

Ma conclusion a été de supprimer tous les contenus n’ayant pas eu de visites depuis plus d’un an.

Avril-mai 2018, mise à jour de Google

L’an dernier, Google m’a donné dans ma démarche, puisque de nombreux sites ayant beaucoup de pages inactives ont été pénalisés.

Alors, comment trouver ce contenu inactif et qu’en faire ?

Que faire des pages inactives ?

Il y a 3 comportements à adopter face à du contenu inactif.

1) Supprimer le contenu

Le contenu n’est pas consulté et il est inintéressant ? On le supprime !

2) Améliorer le contenu

Le contenu n’est pas consulté, mais il serait intéressant que le lecteur s’attarde sur ce sujet ? Il faut améliorer le contenu.

Parfois, ce n’est pas un problème de contenu, mais un problème de maillage interne. Il n’y a pas assez de liens en interne qui envoient sur ce contenu.

Tu dois peut-être faire plus de liens internes.

3) Fusionner le contenu avec un autre déjà consulté

Tu as deux pages qui parlent à peu près de la même chose.

Il y a une page qui est consultée et une autre page qui n’est pas consultée.

Tu vas prendre le contenu inactif pour le fusionner avec le contenu actif.

Faire une redirection

Il ne s’agit pas de copier du texte vers un autre, mais de faire une redirection 301 du contenu inactif, vers le contenu actif.

J’ai abordé le sujet des redirections dans la formation Guide d’optimisation de WordPress pour le SEO.

Comment trouver des pages inactives ?

Il est très simple de trouver du contenu inactif sur un site grâce à un tableur, un crawler et les statistiques du site Internet.

Le but va être de mettre dans la première colonne du tableur, la liste de toutes les URL du site.

Tu peux obtenir la liste des URL de ton site, via un outil type XML Sitemaps.

Dans la deuxième colonne, toutes les URL du site consultées depuis un an. Pour cela, il faut exporter les statistiques du site Internet.

Dans la troisième colonne, il suffit d’appliquer une formule qui dit : donne-moi toutes les URL qui sont dans la première colonne, mais pas dans la 2e.

Personnellement, j’ai utilisé Google Sheet et voici ma formule : =FILTER(A:A, ISNA(MATCH(A:A, B:B, 0)))

Pour la démonstration, je te conseille de regarder la vidéo ci-dessus à partir de 6 minutes 09

Reçois mes conseils

Une expérience de 19 ans dans le développement de sites et d'applications. 10 ans d'expérience en SEO aux cours desquelles j'ai référencé 300 sites.

Reçois mes conseils par e-mail toutes les semaines.